UZH-Logo

Maintenance Infos

Quels textes et pour qui? Le cas des textes littéraires en ancien français. Éditeurs de texte et micro-traditions: des matières et des pays


Trachsler, Richard (2014). Quels textes et pour qui? Le cas des textes littéraires en ancien français. Éditeurs de texte et micro-traditions: des matières et des pays. perspectivia.net, der Online-Publikationsplattform der Max Weber Stiftung: Max Weber Stiftung.

Abstract

Par rapport aux documents historiques, les textes littéraires posent des problèmes quelque peu différents: conservés dans des manuscrits parfois nombreux, ils appellent, de la part de l'éditeur moderne, un travail qui, sauf exception, ne peut se confondre avec la reproduction pure et simple d'un manuscrit existant. Dans la plupart des cas, il s'agira de reconstituer, à partir des manuscrits existants, l'œuvre telle que l'a voulue l'auteur, de choisir donc, entre plusieurs textes possibles, le bon. Même l'éditeur qui rechigne à intervenir sur son manuscrit de base devra au moins fournir un raisonnement justifiant le choix de son manuscrit.
Curieusement, cette donnée de départ toute matérielle s'avère au XXIe siècle la planche de salut des maisons d'édition qui proposent des textes littéraires médiévaux en version originale: dans un contexte où le canon littéraire s'est figé depuis longtemps et où quelques grands titres se taillent la part du lion à la fois dans les catalogues et dans les programmes d'enseignement, la possibilité de pouvoir proposer une version inédite d'un texte connu, peut tenir lieu de justification scientifique. Un regard en arrière permet de mieux comprendre la situation présente, où différentes maisons d'éditions déclinent une offre de plus en plus similaire pour un public de plus en plus hypothétique.

Par rapport aux documents historiques, les textes littéraires posent des problèmes quelque peu différents: conservés dans des manuscrits parfois nombreux, ils appellent, de la part de l'éditeur moderne, un travail qui, sauf exception, ne peut se confondre avec la reproduction pure et simple d'un manuscrit existant. Dans la plupart des cas, il s'agira de reconstituer, à partir des manuscrits existants, l'œuvre telle que l'a voulue l'auteur, de choisir donc, entre plusieurs textes possibles, le bon. Même l'éditeur qui rechigne à intervenir sur son manuscrit de base devra au moins fournir un raisonnement justifiant le choix de son manuscrit.
Curieusement, cette donnée de départ toute matérielle s'avère au XXIe siècle la planche de salut des maisons d'édition qui proposent des textes littéraires médiévaux en version originale: dans un contexte où le canon littéraire s'est figé depuis longtemps et où quelques grands titres se taillent la part du lion à la fois dans les catalogues et dans les programmes d'enseignement, la possibilité de pouvoir proposer une version inédite d'un texte connu, peut tenir lieu de justification scientifique. Un regard en arrière permet de mieux comprendre la situation présente, où différentes maisons d'éditions déclinent une offre de plus en plus similaire pour un public de plus en plus hypothétique.

Downloads

49 downloads since deposited on 08 Jan 2015
42 downloads since 12 months
Detailed statistics

Additional indexing

Item Type:Scientific Publication in Electronic Form
Communities & Collections:06 Faculty of Arts > Institute of Romance Studies
Dewey Decimal Classification:800 Literature, rhetoric & criticism
470 Latin & Italic languages
410 Linguistics
440 French & related languages
460 Spanish & Portuguese languages
450 Italian, Romanian & related languages
Language:French
Date:2014
Deposited On:08 Jan 2015 10:13
Last Modified:05 Apr 2016 18:43
Publisher:Max Weber Stiftung
Free access at:Official URL. An embargo period may apply.
Official URL:http://www.perspectivia.net/content/publikationen/discussions/9-2014/trachsler_textes
Permanent URL: https://doi.org/10.5167/uzh-103656

Download

[img]
Preview
Language: French
Filetype: PDF
Size: 510kB

TrendTerms

TrendTerms displays relevant terms of the abstract of this publication and related documents on a map. The terms and their relations were extracted from ZORA using word statistics. Their timelines are taken from ZORA as well. The bubble size of a term is proportional to the number of documents where the term occurs. Red, orange, yellow and green colors are used for terms that occur in the current document; red indicates high interlinkedness of a term with other terms, orange, yellow and green decreasing interlinkedness. Blue is used for terms that have a relation with the terms in this document, but occur in other documents.
You can navigate and zoom the map. Mouse-hovering a term displays its timeline, clicking it yields the associated documents.

Author Collaborations