UZH-Logo

Maintenance Infos

Les membres des exécutifs dans les communes suisses


Geser, Hans; Meuli, Urs; Horber-Papazian, Katja; Ladner, Andreas; Steiner, Reto (2012). Les membres des exécutifs dans les communes suisses. Glarus/Chur: Edition Rüegger.

Abstract

De nombreuses recherches, ces dernières années, ont été consacrées auxaspects institutionnels de la politique locale (collaborations intercommunales, fusions, politique d’agglomération, influence des mutations du territoire sur l’autonomie communale, etc.). L’étude présentée ici n’a pas pour objet les communes en tant que telles, mais celles et ceux qui sont les acteurs principaux de la politique locale, à savoir les membres des exécutifs communaux.

Pendant longtemps, l’exercice d’un mandat au sein d’un exécutif communal était considéré comme une charge honorifique. Cette manière de considérer la fonction n’est plus compatible avec les exigences qui pèsent sur les élus locaux, les tâches dont ils ont la responsabilité au niveau communal et régional les attentes de la population à leur l’égard et les compétences multiples dont ils doivent faire preuve. Il est donc intéressant – et c’est l’objet de cette étude – de s’interroger sur le profil des élus, la manière dont ils conçoivent leur rôle, sur les moyens qui sont mis à leur disposition pour assumer leurs fonctions, sur leur manière de les utiliser, sur les espoirs qu’ils placent dans l’institution communale et sur les défis qui sont les leurs.

Ceci est rendu possible grâce à la présente étude qui a été initiée par l’Institut de sociologie de l’Université de Zürich avec le soutien du Fonds national suisse. L’IDHEAP s’est joint à cette démarche dans le but d’étendre la recherche à la Suisse romande. Nous sommes donc particulièrement heureux de vous présenter les résultats d’un projet de recherche inédit, qui couvre la totalité des communes suisses et qui a permis de solliciter 15000 membres d’exécutifs dont plus de la moitié ont répondu au questionnaire qui leur a été adressé.

L’édition en langue française, basée sur la version originale allemande a été rendue possible grâce à la traduction de M. François Godet, avocat, qui connaît particulièrement bien le sujet pour avoir été membre d’un exécutif communal pendant seize ans et avoir présidé l’Association des communes neuchâteloises de 2001 à 2008.

De nombreuses recherches, ces dernières années, ont été consacrées auxaspects institutionnels de la politique locale (collaborations intercommunales, fusions, politique d’agglomération, influence des mutations du territoire sur l’autonomie communale, etc.). L’étude présentée ici n’a pas pour objet les communes en tant que telles, mais celles et ceux qui sont les acteurs principaux de la politique locale, à savoir les membres des exécutifs communaux.

Pendant longtemps, l’exercice d’un mandat au sein d’un exécutif communal était considéré comme une charge honorifique. Cette manière de considérer la fonction n’est plus compatible avec les exigences qui pèsent sur les élus locaux, les tâches dont ils ont la responsabilité au niveau communal et régional les attentes de la population à leur l’égard et les compétences multiples dont ils doivent faire preuve. Il est donc intéressant – et c’est l’objet de cette étude – de s’interroger sur le profil des élus, la manière dont ils conçoivent leur rôle, sur les moyens qui sont mis à leur disposition pour assumer leurs fonctions, sur leur manière de les utiliser, sur les espoirs qu’ils placent dans l’institution communale et sur les défis qui sont les leurs.

Ceci est rendu possible grâce à la présente étude qui a été initiée par l’Institut de sociologie de l’Université de Zürich avec le soutien du Fonds national suisse. L’IDHEAP s’est joint à cette démarche dans le but d’étendre la recherche à la Suisse romande. Nous sommes donc particulièrement heureux de vous présenter les résultats d’un projet de recherche inédit, qui couvre la totalité des communes suisses et qui a permis de solliciter 15000 membres d’exécutifs dont plus de la moitié ont répondu au questionnaire qui leur a été adressé.

L’édition en langue française, basée sur la version originale allemande a été rendue possible grâce à la traduction de M. François Godet, avocat, qui connaît particulièrement bien le sujet pour avoir été membre d’un exécutif communal pendant seize ans et avoir présidé l’Association des communes neuchâteloises de 2001 à 2008.

Altmetrics

Additional indexing

Item Type:Monograph
Communities & Collections:06 Faculty of Arts > Institute of Sociology
Dewey Decimal Classification:300 Social sciences, sociology & anthropology
Language:French
Date:January 2012
Deposited On:03 Apr 2012 06:55
Last Modified:05 Apr 2016 15:36
Publisher:Edition Rüegger
Number of Pages:176
ISBN:978-3-7253-0982-5
Related URLs:http://www.rueggerverlag.ch/page/verzeichnis/detail.cfm?id=759

Download

Full text not available from this repository.

TrendTerms

TrendTerms displays relevant terms of the abstract of this publication and related documents on a map. The terms and their relations were extracted from ZORA using word statistics. Their timelines are taken from ZORA as well. The bubble size of a term is proportional to the number of documents where the term occurs. Red, orange, yellow and green colors are used for terms that occur in the current document; red indicates high interlinkedness of a term with other terms, orange, yellow and green decreasing interlinkedness. Blue is used for terms that have a relation with the terms in this document, but occur in other documents.
You can navigate and zoom the map. Mouse-hovering a term displays its timeline, clicking it yields the associated documents.

Author Collaborations