Header

UZH-Logo

Maintenance Infos

Les vivants et leurs morts: Actes du colloque organisé par le Collège de France, Paris, les 14-15 avril 2010


Les vivants et leurs morts: Actes du colloque organisé par le Collège de France, Paris, les 14-15 avril 2010. Edited by: Durand, Jean-Marie; Römer, Thomas; Hutzli, Jürg (2012). Fribourg / Göttingen: Academic Press / Vandenhoeck & Ruprecht.

Abstract

Les chaires d’Assyriologie et des Milieux bibliques du Collège de France ont organisé conjointement un colloque en avril 2010, afin d’examiner les informations archéologiques et documentaires sur la conduite des vivants envers leurs morts dans les sociétés du Proche-Orient Ancien. Comment ces dernières ont-elles compris la réalité de l’«après-vie» et comment ont-elles entendu avoir des rapports avec ceux qui les avaient précédées?
La relation entre les vivants et leurs morts posait, entre autres, pour la documentation cunéiforme la question de la commémoration de leurs défunts par ceux qui constituaient le groupe des vivants, et cela notamment via le rite du kispum dont la pratique et la signification exactes sont encore à élucider.
La distance entre les deux documentations les plus représentées à ce colloque, l’akkadienne et la biblique, est bien montrée par la répugnance qu’affiche la tradition hébraïque normative vis-à-vis de la dépouille mortelle. Pour la pensée hébraïque, telle que la reflète une partie de la Bible, la mort et les morts sont associés au concept de l’impureté, alors que d’autres textes attestent bien la réalité de tentatives d’entrer en contact avec le monde des morts. Les textes bibliques offrent d’ailleurs un discours biaisé concernant les traditions au sujet de la mort et de l’ensevelissement de leurs rois. Certaines traditions, autant cunéiformes que bibliques, attestent l’idée que les restes humains, en particulier les ossements, pouvaient garder après la mort des rémanences de l’être vivant. Le sujet fascinant de la nécromancie, la possibilité de s’adresser aux morts pour les faire parler, est représenté ici par les documentations biblique et ougaritique qui attestent également la pratique de l’ensevelissement des morts dans la maison d’habitation.

Abstract

Les chaires d’Assyriologie et des Milieux bibliques du Collège de France ont organisé conjointement un colloque en avril 2010, afin d’examiner les informations archéologiques et documentaires sur la conduite des vivants envers leurs morts dans les sociétés du Proche-Orient Ancien. Comment ces dernières ont-elles compris la réalité de l’«après-vie» et comment ont-elles entendu avoir des rapports avec ceux qui les avaient précédées?
La relation entre les vivants et leurs morts posait, entre autres, pour la documentation cunéiforme la question de la commémoration de leurs défunts par ceux qui constituaient le groupe des vivants, et cela notamment via le rite du kispum dont la pratique et la signification exactes sont encore à élucider.
La distance entre les deux documentations les plus représentées à ce colloque, l’akkadienne et la biblique, est bien montrée par la répugnance qu’affiche la tradition hébraïque normative vis-à-vis de la dépouille mortelle. Pour la pensée hébraïque, telle que la reflète une partie de la Bible, la mort et les morts sont associés au concept de l’impureté, alors que d’autres textes attestent bien la réalité de tentatives d’entrer en contact avec le monde des morts. Les textes bibliques offrent d’ailleurs un discours biaisé concernant les traditions au sujet de la mort et de l’ensevelissement de leurs rois. Certaines traditions, autant cunéiformes que bibliques, attestent l’idée que les restes humains, en particulier les ossements, pouvaient garder après la mort des rémanences de l’être vivant. Le sujet fascinant de la nécromancie, la possibilité de s’adresser aux morts pour les faire parler, est représenté ici par les documentations biblique et ougaritique qui attestent également la pratique de l’ensevelissement des morts dans la maison d’habitation.

Statistics

Altmetrics

Downloads

223 downloads since deposited on 16 Feb 2017
223 downloads since 12 months
Detailed statistics

Additional indexing

Item Type:Edited Scientific Work
Communities & Collections:Special Collections > Orbis Biblicus et Orientalis
Dewey Decimal Classification:200 Religion
290 Other religions
930 History of ancient world (to ca. 499)
Language:English, French
Date:2012
Deposited On:16 Feb 2017 13:17
Last Modified:28 Apr 2017 07:46
Publisher:Academic Press / Vandenhoeck & Ruprecht
Series Name:Orbis Biblicus et Orientalis
Volume:257
Number of Pages:294
ISSN:1015-1850
ISBN:978-3-7278-1726-7
Related URLs:http://www.zora.uzh.ch/54117/

Download

Download PDF  'Les vivants et leurs morts: Actes du colloque organisé par le Collège de France, Paris, les 14-15 avril 2010'.
Preview
Content: Published Version
Language: French
Filetype: PDF
Size: 3MB