Header

UZH-Logo

Maintenance Infos

"La danse-mère qui précède l'être". La matérialité du dessin chez Valère Novarina


Baschera, Marco (2009). "La danse-mère qui précède l'être". La matérialité du dessin chez Valère Novarina. Variations: Literaturzeitschrift der Universität Zürich, 17:15-30.

Abstract

Valère Novarina qui est connu pour son théâtre, ne l’est beaucoup moins pour son activité de peintre et de dessinateur. Cet article décrit et analyse une action réalisée en 1983, au cours de laquelle il a dessiné pendant 15 heures de suite les 2587 personnages du Drame de la vie. Par une technique d’égarement des sens consistant surtout en une rapidité outrée de la main, Novarina essayait d’atteindre un état d’« absence à soi » où le côté actif de l’auteur-créateur s’estompe afin que la matérialité de la plume et de l’encre, mais également de son corps de dessinateur, prennent forme sans qu’une main directrice n’intervienne. Ce dessaisissement systématique du moi permet d’ouvrir un espace d’entre-deux de l’écriture et de la mise en scène où les figures tracées sur le papier entrent en rapport avec l’écriture corporelle et gestuelle qu’effectuent les acteurs sur scène. Cette action visait notamment à élargir le champ sensuel, voire matériel, dans lequel la parole s’exerce.

Abstract

Valère Novarina qui est connu pour son théâtre, ne l’est beaucoup moins pour son activité de peintre et de dessinateur. Cet article décrit et analyse une action réalisée en 1983, au cours de laquelle il a dessiné pendant 15 heures de suite les 2587 personnages du Drame de la vie. Par une technique d’égarement des sens consistant surtout en une rapidité outrée de la main, Novarina essayait d’atteindre un état d’« absence à soi » où le côté actif de l’auteur-créateur s’estompe afin que la matérialité de la plume et de l’encre, mais également de son corps de dessinateur, prennent forme sans qu’une main directrice n’intervienne. Ce dessaisissement systématique du moi permet d’ouvrir un espace d’entre-deux de l’écriture et de la mise en scène où les figures tracées sur le papier entrent en rapport avec l’écriture corporelle et gestuelle qu’effectuent les acteurs sur scène. Cette action visait notamment à élargir le champ sensuel, voire matériel, dans lequel la parole s’exerce.

Statistics

Additional indexing

Item Type:Journal Article, not refereed, original work
Communities & Collections:06 Faculty of Arts > Institute of Romance Studies
Dewey Decimal Classification:470 Latin & Italic languages
410 Linguistics
450 Italian, Romanian & related languages
800 Literature, rhetoric & criticism
440 French & related languages
460 Spanish & Portuguese languages
Language:French
Date:2009
Deposited On:18 Feb 2010 09:53
Last Modified:05 Apr 2016 13:52
Publisher:Peter Lang
ISSN:1424-7631
Additional Information:Title of this issue: Sprache als Material
Official URL:http://www.variations.uzh.ch/archive/varia17.html
Related URLs:http://opac.nebis.ch/F/?local_base=NEBIS&con_lng=GER&func=find-b&find_code=SYS&request=002076577

Download

Full text not available from this repository.