Header

UZH-Logo

Maintenance Infos

La prédication possessive en russe contemporain : constructions syntaxiques et valeurs sémantiques


Weiss, Daniel (2020). La prédication possessive en russe contemporain : constructions syntaxiques et valeurs sémantiques. In: Bottineau, Tatiana. La Prédication existentielle dans les langues naturelles : Valeurs, repérages, structures et modalités. Paris: Presses de l’Inalco, 55-80.

Abstract

Cette étude vise à donner une vue d’ensemble de la prédication possessive en russe contemporain. Comme ce propos ne s’inscrit pas entièrement dans le cadre thématique de ce volume (la prédication existentielle), il convient de caractériser le rôle dominant, mais nonpas exclusif des phrases avec byt’ « être » parmi les marqueurs de la relation possessive du point de vue typologique : quelles sont les autres prépositions sauf u qui peuvent se combiner avec byt’ ? De quelles autres stratégies de marquage outre le modèle adessif (locatif) relèvent‐elles ? Quelle place faut‐il attribuer aux constructions avec byt’ et datif du possesseur ? Est‐ce que le verbe imet’ « avoir », considéré comme marginal dans la plupart de la littérature pertinente, est toujours remplaçable par la construction adessive avec byt’ ? Et finalement, on va jeter un coup d’œil sur le marqueur le plus récent de la prédication possessive, à savoir le verbe imet’sja, qui jusqu’alors n’a jamais été inclus dans l’étude de la possessivité en russe, bien qu’il témoigne du commencement d’un nouveau cycle typologique possession > existence > possession et recouvre déjà la plupart des possédés accessibles à la construction adessive avec byt’.

Abstract

Cette étude vise à donner une vue d’ensemble de la prédication possessive en russe contemporain. Comme ce propos ne s’inscrit pas entièrement dans le cadre thématique de ce volume (la prédication existentielle), il convient de caractériser le rôle dominant, mais nonpas exclusif des phrases avec byt’ « être » parmi les marqueurs de la relation possessive du point de vue typologique : quelles sont les autres prépositions sauf u qui peuvent se combiner avec byt’ ? De quelles autres stratégies de marquage outre le modèle adessif (locatif) relèvent‐elles ? Quelle place faut‐il attribuer aux constructions avec byt’ et datif du possesseur ? Est‐ce que le verbe imet’ « avoir », considéré comme marginal dans la plupart de la littérature pertinente, est toujours remplaçable par la construction adessive avec byt’ ? Et finalement, on va jeter un coup d’œil sur le marqueur le plus récent de la prédication possessive, à savoir le verbe imet’sja, qui jusqu’alors n’a jamais été inclus dans l’étude de la possessivité en russe, bien qu’il témoigne du commencement d’un nouveau cycle typologique possession > existence > possession et recouvre déjà la plupart des possédés accessibles à la construction adessive avec byt’.

Statistics

Altmetrics

Downloads

0 downloads since deposited on 30 Oct 2020
0 downloads since 12 months

Additional indexing

Item Type:Book Section, refereed, original work
Communities & Collections:06 Faculty of Arts > Institute of Slavonic Studies
Dewey Decimal Classification:490 Other languages
410 Linguistics
Uncontrolled Keywords:Possessivkonstruktionen, russische Syntax, possessive Prädikation, Existenzsätze
Language:French
Date:2020
Deposited On:30 Oct 2020 14:37
Last Modified:30 Oct 2020 14:37
Publisher:Presses de l’Inalco
ISBN:978-2-85831-362-4
OA Status:Closed
Related URLs:https://books.openedition.org/pressesinalco/38878 (Publisher)

Download

Closed Access: Download allowed only for UZH members