Header

UZH-Logo

Maintenance Infos

Comment comprendre un être dépourvu de langage?


Gaultier, Benoit (2023). Comment comprendre un être dépourvu de langage? Revue de Métaphysique et de Morale, 119(3):353-369.

Abstract

Répondre à la question de savoir comment comprendre un être dépourvu de langage implique de savoir quels types d’attitudes intentionnelles, et avec quels contenus, il est possible de lui attribuer. On examinera ici trois réponses « différentialistes » à cette dernière question, d’après lesquelles une différence de catégorie ou de nature sépare, s’agissant de ces attitudes et de leurs contenus, les êtres pourvus de langage, tels les humains, et ceux qui en sont dépourvus, tels les animaux. On discutera en particulier du plus solide des arguments de Donald Davidson en faveur d’un différentialisme fort : l’argument de l’indétermination, d’après lequel de notre incapacité à attribuer un contenu déterminé à toute croyance animale supposée il suit qu’il ne faudrait pas attribuer aux animaux la moindre croyance. En s’appuyant sur les analyses wittgensteiniennes de Peter Hacker, on rejettera l’une des trois prémisses de cet argument tout en défendant les deux autres, ce qui conduira à avancer un différentialisme modéré.

Abstract

Répondre à la question de savoir comment comprendre un être dépourvu de langage implique de savoir quels types d’attitudes intentionnelles, et avec quels contenus, il est possible de lui attribuer. On examinera ici trois réponses « différentialistes » à cette dernière question, d’après lesquelles une différence de catégorie ou de nature sépare, s’agissant de ces attitudes et de leurs contenus, les êtres pourvus de langage, tels les humains, et ceux qui en sont dépourvus, tels les animaux. On discutera en particulier du plus solide des arguments de Donald Davidson en faveur d’un différentialisme fort : l’argument de l’indétermination, d’après lequel de notre incapacité à attribuer un contenu déterminé à toute croyance animale supposée il suit qu’il ne faudrait pas attribuer aux animaux la moindre croyance. En s’appuyant sur les analyses wittgensteiniennes de Peter Hacker, on rejettera l’une des trois prémisses de cet argument tout en défendant les deux autres, ce qui conduira à avancer un différentialisme modéré.

Statistics

Citations

Altmetrics

Downloads

0 downloads since deposited on 19 Mar 2024
0 downloads since 12 months

Additional indexing

Item Type:Journal Article, refereed, original work
Communities & Collections:06 Faculty of Arts > Institute of Philosophy
Dewey Decimal Classification:100 Philosophy
Scopus Subject Areas:Social Sciences & Humanities > Philosophy
Uncontrolled Keywords:Philosophy
Language:French
Date:10 August 2023
Deposited On:19 Mar 2024 07:40
Last Modified:30 Apr 2024 01:53
Publisher:Presses Université de France
ISSN:0035-1571
OA Status:Closed
Free access at:Publisher DOI. An embargo period may apply.
Publisher DOI:https://doi.org/10.3917/rmm.233.0353